Un désert en Europe – Les Bardenas !

Un désert en Europe – Les Bardenas !

Crise sanitaire oblige, c’est le moment de favoriser les séjours en Europe et en France. Pour cela on vous propose une petite série d’endroits extraordinaires à explorer, seul.e, entre potes ou en famille.

Pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour profiter de paysages incroyables. J’ai beaucoup voyager ces dernières années et je peux vous assurer que l’Europe et la France regorgent de décors à couper le souffle.

C’est parti pour un itinéraire digne du grand Ouest américain mais situé au Nord-Est de l’Espagne.

Localisation Nord-Est espagnol

Pour être libre et profiter pleinement de cette micro-aventure, la voiture offre pas mal d’atouts. Les Bardenas, c’est un désert donc bien entendu un endroit reculé. Après, les deux grandes villes les plus proches sont Pampelune et Saragosse. C’est tout à fait possible de se lancer dans un délire train + bus / auto stop. Tout est possible, le principal c’est de changer de décor et de faire palpiter son cœur.

Avant les Bardenas, on est passé par le “Salto del Nervion” au sud de Bilbao. Sur la route, des virages très serrés et vertigineux mais également beaucoup de brume. On ne voyait pas à 20 mètres avec la voiture. C’était vraiment kiffant cette impression d’être littéralement dans les nuages. Personne sur la route, le sentiment d’être seul au monde dans un univers merveilleux et si calme.

Arrivée au Salto del Nervion pour le Nord.

On arrive donc au spot du soir. On avait toujours le choix, dormir dans notre Peugeot Partener aménagé pour l’occasion ou planter la tente. Ce soir se sera la voiture. Dehors, c’est toujours très brumeux, on n’a pas de visibilité et bien sûr pas le point de vue sur le “Salto de Nervion” qu’on attendait. On se pose tranquillement après une balade dans le sous bois environnant et on attend sagement le lendemain matin pour profiter de la vue. Le soir bien installés à l’arrière du véhicule, on se passe un film et jouit pleinement du calme de la nature.

Le sous bois

Le lendemain matin, avant de prendre la route, tout excité, pour le désert de Bardenas, on quitte la voiture pour une petite marche qui doit nous amener au Salto. On s’attendait pas à grand chose, un petit peu déçu par la brume de la veille.
Et là, c’est l’un des paysages les plus incroyables que j’ai vu malgré tout mes périples. On se serait cru au Kenya, dans la savane. Toujours un peu de brume présente au loin, derrière la falaise, mais ça rendait le panorama encore plus spectaculaire. Des arbres touffus au loin, des herbes fines se dessinaient, j’attendais à tout moment une girafe ou un rhinocéros. Sous nos pieds un vide spectaculaire et vaches qui déambulaient partout. Personne autour, on est bien loin de la côté catalane ou andalouse. Ici c’est l’endroit rêvé pour se ressourcer, se dépayser et ramener pleins de souvenirs uniques.

Le salto, une impression de Kenya.

Après cette première étape magique, on a repris la route. C’est l’une de mes sensations préférées, celle de conduire vers un endroit inconnu, de passer devant des montagnes, des pleines, des animaux en liberté… Au salto on a croisé des poneys sauvages qui s’y baladaient. Plus on s’approchait plus désert, plus en ressentait le Far west. Dans cette région de l’Espagne, les villages sont authentiques, traditionnels, c’est un réel dépaysement et un voyage dans le temps. Quelques petites supérettes par ci par là. On va à l’essentiel.

Bon, le meilleur moyen de découvrir les Bardenas c’est d’aller visionner mes stories permanentes : @pharaon.blanc

Bardenas

La voiture s’avance petit à petit entre les parois rocheuses. On monte doucement jusqu’à surplomber le désert. La première impression est magique. On s’attend tellement pas à voir ça en Europe, au Nord de l’Espagne. C’est aride, il fait chaud mais sans plus. 30° maximum. Il y a des coins d’ombre un peu partout. On étend un tissu, on s’assoie pour pique-niquer. Seul.e.s.

On a adoré faire des balades à pied, explorer les hauteurs et les fossés. Se prendre en photo face aux montagnes, monter aux sommets des buttes. Le cœur du parc Naturel des Bardenas regorge de petits endroits secrets.

Bien sûr, on vous conseille de prendre la voiture et d’aller découvrir des lieux plus reculés. Hissez-vous, en suivant les routes, sur les plateaux et profitez de la lumière de la fin de journée. Les Bardenas, offrent de super points de vues et notamment sur les hauteurs. Il faut toujours essayer d’aller plus loin, d’aller à la rencontre d’endroits et des secrets que nous réserve l’espace. On est toujours récompensé.

Sur les hauteurs des Bardenas

Là haut on a passé une nuit fraîche sous les étoiles. Certaines fuyaient dans le ciel, explosaient. Un vent frais soufflait et transportait nos rêves vers de lointaines contrées.

Autour de nous, des champs de blés à perte de vue. Une ambiance romantique, une belle évasion.

Tellement plus sur instagram @pharaon.blanc

On vous recommande les Bardenas, idéal l’été. Le plus pratique c’est la voiture mais gardez bien à l’esprit que tout est possible. Si vous n’en avez pas, vous aurez des souvenirs encore plus incroyables car l’effort sublimes toutes nos actions.

263 comments

This is the perfect website for anyone who would like to understand this topic. You realize so much its almost hard to argue with you (not that I really will need to횜HaHa). You certainly put a brand new spin on a subject that has been written about for decades. Excellent stuff, just excellent!

Laisser un commentaire