Une petite semaine à Istanbul !

Une petite semaine à Istanbul !

Par Romain !

Infos pratiques

City trip de 5/6 jours

Monnaie locale : 1TL=0,15€ ~ 6TL=1€


Transports


« IstanbulKart » si vous restez plusieurs jours pour les transports publics (bus/metro/tramway/ferry) que ce soit en trajet simple ou pour plusieurs correspondances.

Certaines activités vous seront proposées par votre hôtel mais veillez à vous informer des prix réels si vous les faites par vos propres moyens (ex: journée du Mercredi pour la croisière sur le Bosphore).

Alimentation


Que vous soyez plusieurs ou en solo vous trouverez de quoi assouvir vos papilles avec de nombreux restaurants bon marché ou des officines de « street food ». S’asseoir autour d’une pizza, d’un plat de pates, ou d’un plat turc avec du boeuf (kofte) ou poulet (doner) et du riz vous coutera en moyenne 40TL (7€). Un wrap (durum), un kebab, une pide avec accompagnement, environ 15-20TL selon les endroits (2,50€-3€). Pour ce qui est de la patisserie, Baklava ou Açma, vous en trouverez également partout dans la ville.

À titre d’information également, pour toutes emplettes « souvenirs » en loukoum/vignettes/babiolles, privilégiez de dépenser n’importe où dans la ville mais pas dans les différents « bazar » où les prix sont multipliés par deux alors que l’origine des produits sont les mêmes pour tout les commerçants de la ville. (Ex: 1kilo de loukoum à 180TL contre 80-120TL ailleurs)

Vendredi

Arrivée tardive du coté de la plus grande et plus majestueuse ville de Turquie. Autant que possible lors de votre réservation de vol, essayez d’atterir à l’aéroport d’Istanbul et non au nouvel aéroport Gokcen. Les deux sont très bien mais celui d’Istanbul a l’avantage d’être sur la rive européenne et des navettes gratuites ou pour quasi rien vous emmèneront rapidement dans le centre. Si vous arrivez à Gokcen, situé sur la rive asiatique, vous devrez prendre un bus (E10) puis un metro (4) et enfin le train Marmaray, tout ça en 1h30.
Concernant les hébergements, pour une meilleure mobilité lors de votre séjour, le mieux est de réserver dans le centre (taksim) ou le centre historique (sultanhamet).

Samedi

Première journée à l’aventure de cette ville de plus de 15 millions d’habitants. Un tramway de sultanhamet au port d’Eminomu et me voilà repassé du coté asiatique pour la journée. Le pont de Galata se traverse à pied, aux cotés des nombreux pêcheurs à la ligne, et donne un bel aperçu de la Yeni Cami d’un coté et de la Galata Kalesi de l’autre.
Pour une raison d’organisation, j’ai préféré monter le matin à la Tour de Galata pour éviter la foule du week-end. Certes, il n’y avait pas foule mais je vous conseille toutefois d’y aller plutôt en fin d’après lorsque le soleil se retire.
Karakoy et Cihanjir sont des « quartiers » situés à l’est de Galata en direction de Taksim. Ce sont deux quartiers calmes où vous pourrez plus facilement communiquer avec les turcs ou vous promenez dans des ruelles délaissées par les touristes.
Idem pour Cezayir Sokağı, qui est connue comme étant la rue algérienne d’Istanbul peuplée de lounge à thé et chicha, il est mieux d’y passer en début de soirée pour retirer l’essence même de ce lieu.
Rejoignez ensuite le centre en direction de la place Taksim, via la Istiklal Caddesi (avenue de l’indépendance), une des seules grandes rues commercantes de la ville. Laissez vous alors attirer par les odeurs émanant de marchands de street food en tout genre et profitez de la place Taksim.
L’après-midi vous pouvez longer la baie en direction de Besisktas et son fabuleux palais Dolmabahce au sein duquel vous pourrez visiter l’ancienne demeure des sultans (60TL le palais, 90TL avec le harem). Flannez ensuite dans le grand parc Yildiz avant d’arrivée à Ortakoy, quartier vivant très connu pour ses fameux Kiroum et sa mosquée. Un bel endroit pour observer les lueurs du soleil s’écrasant peu à peu sur le Bosphore
Une bonne journée dans les jambes, plusieurs compagnies de bus ou le tram (T1) font le trajet en direction de Taksim ou d’Eminomu où vous pourrez rejoindre votre hébergement et passez la soirée afin d’attaquer de plus bel le lendemain.

Dimanche

La journée commence par la visite du Turkish&Islamic arts museum (42TL) situé en amont des mosquées bleue et hagia sophia sur la place sultanahmet, qui regorgent d’objets en tout genre à l’effigie du grand Empire Ottoman et de ses conquêtes. Une marche d’une trentaine de minutes plus tard, flânant dans la centre historique au gré de la vie locale, vous arrivez à hauteur de la mosquée Suleymaniye surplombant la rive asiatique. L’entrée y est d’ailleurs gratuite.
Fatih est aussi un grand quartier très vivant d’Istanbul où vous n’aurez aucun mal pour vous restaurer au déjeuner. N’hésitez pas également à visiter la grande mosquée du quartier en arrivant peu avant une des prières de l’après-midi pour lesquelles une centaine de stambouliotes se rassemblent et ne font véritablement qu’un.
Les quartiers de Fener et Balat, notamment le week-end où les familles et amis sortent et se retrouvent dans des cafés, sont joignables à quelques minutes de marche. Ces quartiers populaires sont très chaleureux et, en tout cas lorsque vous n’y restez pas jusqu’à la tombée de la nuit, aucune déconvenue ne vous y attend. Longeant la baie, plusieurs lignes de bus pourront vous ramenez à Eminomu.

Lundi

Une météo propice à se rendre à Buyukada, une des 4 « îles aux princes » très prisées des stambouliotes lors des week-end ensoleillées ou pendant la période estivale. Le départ peut se faire dans différents ports dont celui d’Eminomu, par le biais de la compagnie publique qui vous y déposera en 1h (2€ aller-retour)
La navigation jusqu’à Buyukada permet d’observer les 3 autres îles voisines que sont Kinaliada, Burguzada, et Heybeliada.
À l’arrivée au port de Buyukada, quelques allées commerçantes situées en direction de l’ouest vous permettront de faire des emplettes, de vous restaurer ou même de louer des vélos pour plusieurs heures (10TL/h). C’est à pied que pour ma part j’ai décidé de visiter l’île et en commençant par l’est afin d’éviter les quelques touristes ayant également de quitter la terre d’Istanbul. Cette partie de la péninsule est très calme, vous n’y croiserez personne outre des locaux, ce qui est un bon moyen de flâner dans des ruelles bordées de chaque coté par des villa luxuriantes. Après environ 45min de marche, un premier spot au Asiklar Cafe vous permettra de profiter de la vue assis dans un hamac. Cette route amène ensuite sur une place pavée au centre-est de Buyukada. Si vous décidez de descendre à droite vers la mer vous passerez par un campement qui témoigne du choc social sur l’île entre ultra-riches et pauvres fermiers. Le décor est d’ailleurs assez saisissant puisqu’en janvier, en semaine pendant la basse saison malgré qu’il fasse très beau, vous arriverez sur la zone d’un centre de vacances complètement désert voire limite à l’abandon. En revenant sur vos pas en direction de cette même place centrale, vous pouvez alors rejoindre la cathédrale st-georges. Après une ascension d’une dizaine de minutes, vous voilà avec un panorama à 180º sur l’île et ses alentours. Toujours en redescendant vers cette place vous pouvez alors prendre sur la droite et longer toute la partie du nord de l’île d’est en ouest, un gigantesque espace de végétation. Aux abords du port, vous commencerez à apercevoir les premiers complexes hôteliers qui fonctionnent à temps plein l’été et dans lesquels les propriétaires s’activaient déjà pour que le domaine soit près à l’aube de la belle saison d’ici quelques mois.
La traversée de l’île s’achève alors par le quartier central, situé aux abords du port, où vivent à l’année tout les locaux et commerçants. Vous pourrez vous y restaurer et faire quelques emplettes avant de repartir pour Eminomu à la tombée de la nuit.
Pour ceux qui seraient fatigués et n’aurait pas la tête à veiller tard le soir dans les ruelles animées d’Istanbul, les grandes mosquées de Fatih/Suleymaniye/Nuruosmaniye sont un bon moyen de passer du temps pour se poser à l’écart de cette agitation générale notamment à l’heure de l’isha.

Mardi

Une matinée au coeur de la semaine, rien de mieux pour se consacrer au centre historique en évitant un afflux trop important de touristes.
La mosquée bleue est gratuite et ouvre des 8h30. Chaque mot nous est propre pour décrire ce type d’infrastructure d’interieur comme d’exterieur, je peux simplement mentionner le fait qu’elle soit lumineuse et apaisante. Le jardin de la mosquée propose également une fresque présentant en quelques images/textes/histoires ce qu’est l’Islam.
Juste en face, se trouve la basilique Hagia Sofia. Son coût de 72TL (12€), à mon sens, me parait vraiment excessif malgré que ça soit un « incontournable ». L’interieur était certes partiellement en travaux, mais elle est plutôt petite et le « musée » présenté à l’exterieur n’en n’est pas un. Moi qui l’avait privilégié au Palais Tokapi par « manque de temps » durant cette matinée, je pense que l’inverse aurait été plus instructif et interessant, d’autant plus que ce palais est gigantesque et magnifique.
Toujours sur cette même place Sultanhamet, la Citern Basilic offre une visite rapide de ce site souterrain datant de l’empire Byzantin pour seulement 20TL (3€).
En fin de matinée, pour aiguiser quelque peu vos papilles, vous pouvez vous rendre en direction du Grand Bazar. Bien évidemment, tout ce qui s’y trouve est similaire à ce que vous trouverez ailleurs en ville pour un prix 1,5/2x moins cher.
Dans l’après-midi j’avais pour optique de rejoindre le quartier de Basakcehir au nord ouest d’istanbul pour un match à 16h en coupe de turquie. Le prix du billet pour un non-abonné m’ayant néanmoins dissuadé, j’ai privilégié la découverte des fameux quartiers d’Arnavutkoy et de Bebek, les plus anciens de la ville mais qui connaissent aujourd’hui une certaine hype entre bâtisses colorées et ports de plaisance.

Mercredi

Dernière journée à Istanbul, qui plus est ensoleillée, axée sur la découverte de la rive asiatique. Il faut savoir que cette partie d’istanbul est très escarpée et vous promet une journée sportive.
Si vous êtes à Taksim ou sur la place Sulthanamet, il y’a plusieurs possibilités pour rejoindre les quartiers de Kadikoy ou d’Uskudar. Soit le train sous le bosphore au départ de la gare Marmaray à Eminomu, soit le ferry également au départ d’Eminomu.
À l’arrivée à Kadiköy, j’ai rejoins les quartiers de Moda et de Fenerbahce pour lesquels j’avais vu de bons retours sur internet. J’ai été plutot dessus de n’y avoir trouvé rien de vivant, aucun moment de vie à capturer, ni même des batiments photogéniques.
Ma journée s’est poursuivie au parc Nakkatsepe au nord d’Uskudar. C’est un grand parc agréable pour le déjeuner entre amis ou en amis, il y’a des parcs de jeux, un restaurant, un terrain de tennis mais aussi plusieurs spots sur le bosphore. Si vous montez tout en haut du parc, et que vous tournez votre regard non pas en direction de la rive européenne mais des terres, vous apercevrez la grande et récente mosquée Çamlica inaugurée en 2019. Il vous faudra prendre un mini-bus, qui me rappelle les philippines, pour 3TL (0,50€). La mosquée est vraiment gigantesque, elle est même plus grande que la mosquée de Quba à Medine, au plus grand plaisir de la communauté musulmane. Son interieur est tout aussi impressionnant puisqu’elle peut acceuillir jusqu’à 30.000 fidèles.
Juste en face de la mosquée, vous pouvez ensuite rejoindre en bus le nord vers Kavacik qui relie les deux rives par le pont Mehmet Koprüsü où se retrouve le très beau parc d’Otagtepe donnant là encore un bel aperçu de la rive européenne.
Après y avoir passé près d’une heure et ayant pour volonté de faire le tour du bosphore au couché du soleil, j’ai alors cherché à rejoindre le port d’Eminomu. 45min de trajet plus tard, entre un bus de Kavacik à Levent et un metro vers Haliç, je book le départ de 16h30 avec la compagnie Tyriol pour une traversée d’1h30. Le boat longe toute la rive gauche jusqu’au 2ème pont (Mehmet Koprüsü) après les quartiers d’Arnavutköy et de Bebek, en passant devant les palais Dolmabahçe et Çiragan, la mosquée d’Ortaköy. Au retour il longe la rive droite, ce qui permet de voir de la berge la forteresse Anadolu Hisarı, les palais de Küçüksu et de Beylerbeyi, ou encore les différentes villa surplombant le bosphore et la Tour de Léandre. Cette traversée a été une superbe experience que je ne peux que conseiller, notamment sur ce créneau horaire, et qui cloture mon city-trip de 5 jours dans la capitale turque.

Jeudi

C’est le grand jour, le départ. Un breakfast bien chargé pour tenir la journée et c’est en direction de la gare Marmaray d’Eminomu que je me rends pour y prendre un train faisant la liaison avec la rive asiatique. Un métro (M4 à Ayrilik Cesmesi) et un bus plus tard (E10 à Pendik Koprusu), me voilà arrivé à l’aéroport international Sabiha Gokcen.
Votre hotel vous proposera surement de booker la navette à 10€ (65TL) qui passe à plusieurs endroits de la ville et vous dépose à l’aéroport en 1h selon la circulation. C’est certes plus simple et moins contraignant mais personnellement il me restait suffisamment sur ma IstanbulKart pour faire le trajet en transports publics, d’autant plus que j’ai mis à peine 1h30 pour arriver à destination pour embarquer en direction de Paris. (pour seulement 12TL=2€)

19 comments

Hi I am so excited I found your blog page, I really found you by error, while I was researching on Yahoo for something else, Anyhow I am here now and would just
like to say cheers for a marvelous post and a all round enjoyable blog (I also love
the theme/design), I don’t have time to read through it all at the minute but I have saved
it and also included your RSS feeds, so when I have time I will be
back to read more, Please do keep up the great job.
adreamoftrains web hosting providers

Heya this is kinda of off topic but I was wanting to know if blogs
use WYSIWYG editors or if you have to manually code with HTML.
I’m starting a blog soon but have no coding expertise so I wanted to get advice from
someone with experience. Any help would be greatly appreciated!

With havin so much content do you ever run into any issues of plagorism
or copyright violation? My website has a lot of completely unique content
I’ve either authored myself or outsourced but it seems a lot of it is popping
it up all over the internet without my authorization. Do you know any ways to help
stop content from being stolen? I’d really appreciate it.

I have been exploring for a bit for any high quality articles or weblog posts on this kind of area .

Exploring in Yahoo I ultimately stumbled upon this web site.
Studying this info So i’m satisfied to express that I have a very good uncanny feeling I found out just what I
needed. I such a lot surely will make sure to do not omit this website and provides it a glance on a constant basis.

May I simply just say what a comfort to uncover someone that actually understands what they are discussing online.
You certainly realize how to bring an issue to light and make
it important. More and more people should look at this and understand this
side of your story. I was surprised you are not more popular since
you surely have the gift. yynxznuh cheap flights

My coder is trying to persuade me to move to .net from PHP.

I have always disliked the idea because of the costs. But he’s tryiong
none the less. I’ve been using WordPress on a number of websites for about a year and am worried about switching to another platform.

I have heard good things about blogengine.net. Is there a way I can import all my wordpress content into it?

Any kind of help would be really appreciated!
31muvXS cheap flights

Hey just wanted to give you a quick heads up.
The words in your article seem to be running off the screen in Opera.
I’m not sure if this is a format issue or something to do with internet browser compatibility
but I thought I’d post to let you know. The design and style look great though!
Hope you get the problem solved soon. Thanks 32hvAj4 cheap flights

Hey I know this is off topic but I was wondering if you knew of any widgets
I could add to my blog that automatically tweet
my newest twitter updates. I’ve been looking for a plug-in like this for quite some time and was hoping maybe you would have
some experience with something like this. Please let me know if you
run into anything. I truly enjoy reading your blog and
I look forward to your new updates.

I just like the valuable info you provide in your articles.
I’ll bookmark your blog and test once more here regularly.
I’m moderately sure I’ll be told plenty of new stuff proper here!
Best of luck for the following!

Good day! Do you know if they make any plugins to help
with Search Engine Optimization? I’m trying to get my blog to rank for some targeted
keywords but I’m not seeing very good gains. If you know of any please share.
Thanks!

What you posted was very reasonable. But, consider this, suppose
you were to create a awesome headline? I am not saying your content isn’t good., but what if you added a
post title to maybe get a person’s attention? I mean Une petite semaine à Istanbul !
– To Have an Impact is kinda plain. You ought to peek at Yahoo’s front page and see how they write news headlines to get viewers
to open the links. You might add a video or a related pic
or two to grab readers interested about what you’ve written. In my opinion, it could
bring your website a little livelier.

Thanks for a marvelous posting! I definitely enjoyed reading it, you are a great author.I will make certain to
bookmark your blog and will come back in the future.
I want to encourage yourself to continue your great writing, have a nice evening!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *