Ilha grande, le paradis à 1 heure de Rio

Ilha grande, le paradis à 1 heure de Rio

Après 10 jours à Rio je n’avais absolument rien prévu et j’en ai profité pour demander au propriétaire de mon Airbnb si il y avait un petit coin sympa et reposant pas très loin d’ici. C’est toujours bien dans un voyage de se laisser quelques jours de battement car on ne sait jamais où les rencontres vont  nous amener.

C’est aussi l’un des avantages des plateformes comme Airbnb ou Couchsurfing, où l’habitant te conseille des itinéraires, t’explique le fonctionnement de la ville, te donne des bons plans. En vivant chez un local, on apprend aussi une nouvelle langue, une nouvelle culture et on échange sur nos traditions, nos façons de penser et c’est l’un des meilleur souvenir de voyage, le dialogue.

Mon hôte m’a donc conseillé de visiter Ilha Grande !

C’est une île à une heure et demie de Rio. Pour m’y rendre j’ai pris la compagnie “easy transfers”. C’est le top niveau qualité/prix puisqu’un Van vient te chercher chez toi et te dépose jusqu’à l’embarcadère de l’île pour 90 reais soit une trentaine d’euros. Le trajet en bateau jusqu’à Ilha Grande est compris dans le prix.

C’est dans ces conditions que je me suis rendu sur l’île avec un jeune anglais/pakistanais. Ce type était super intéressant, il s’est lancé dans un tour de l’Amérique latine en solo. Il comptait descendre jusqu’en Argentine et remonter le contient en moto comme le Che. Fantastique !

Pour vous loger vous avez l’embarras du choix : il y a pleins d’hôtels, de guesthouses, des campings mais le mieux c’est d’avoir sa tente pour se poser là où bon vous semble. L’avantage de la tente c’est que l’île est peu peuplée et il n’y a pas de voitures. Tu pourras donc être seul, tranquille et piquer ta tente devant un superbe coucher de soleil, en pleine forêt ou en bord de mer. Tu entendras des singes se battre sans pour autant les voir.

Les activités sur Ilha Grande :

Bien évidement il faudra marcher un peu, voir beaucoup, car l’île est assez grande. Pour allez d’un bout à l’autre il n’existe qu’une seule alternative c’est le taxi boat. En effet, il n’y a aucun engin à moteur sur Ilha Grande notamment parce que l’île est très montagneuse.

En plus des balades à faire, il y a plusieurs agences qui louent des services : snorkeling, plongée, balade en bateau, kayak… Vous aurez l’embarras du choix pour des prix toujours peu élevés.

Pour se nourrir il y a plein de petits restaurants à tous les prix. Bien sûr, vous ne devez pas passer à côté du délicieux poisson grillé au bord de la plage.

Pas de méchoui sur l’île donc…

Par contre il y a un kebab comme quoi il n’y a pas que la banlieue qui est représentée par un grec frite…

Vous pouvez aussi faire le choix d’un petit hôtel avec cuisine. Dans ce cas il ne vous reste plus qu’à faire vos courses et à vous faire des petites crêpes comme moi.

Pour l’anecdote, je suis musulman et j’ai passé les derniers jours du mois de Ramadan là-bas. Pour le jour de la fête de l’Aïd (fête de la fin du Ramadan) je me suis fait 2 kilos de crêpes au sucre. C’était la première fois que je faisais des crêpes seul et c’était sur une île déserte avec une poêle qui laissait à désirer, je ne vous dis pas le résultat…

Quelle vie !